Colloque international organisé sous le thème : «La femme : quel rôle, quelle société ?»

Colloque international organisé sous le thème : «La femme : quel rôle, quelle société ?» par Juridika | 2015-03-04


 

Depuis la nuit des temps, la femme est la productrice des générations. A ce sujet, Pierre Bourdieu écrit : 

 
   
« Étant exclues de l'univers des choses sérieuses, des affaires publiques, et tout spécialement économiques, les femmes sont restées longtemps cantonnées dans l'univers domestique et dans les activités associées à la reproduction biologique et sociale de la lignée; activités (maternelles notamment) qui, même si elles sont apparemment reconnues et parfois rituellement célébrées, ne le sont que pour autant qu'elles restent subordonnées aux activités de production, seules à recevoir une véritable sanction économique et sociale, et ordonnées par rapport aux intérêts matériels et symboliques de la lignée, c'est-à-dire des hommes ».   
   
Partant de son rôle au sein de la famille, la femme reste subordonnée aux activités des hommes. Cette pensée traditionnelle touche surtout le côté humain de la femme qui est sous-estimée dans son être. Même les tâches domestiques sont toujours évaluées comme étant obligatoires et consubstantiellement liées à sa condition de femme. De fait, la notion de perception devrait être repensée afin de lui accorder sa place de mérite non seulement sur le plan domestique mais aussi économique ou politique de la société. Et pourquoi cette pensée traditionnelle ne pourrait-elle pas être explorée, sur le plan historique, pour en faire une autocritique, et en dégager une image et une fonction déterminante dans le cheminement du développement de la société ?

  
C’est à travers les rôles de la femme que la conception de la société future est mise en jeu pour la faire sortir de 5 pleinement dans ses tâches par égalité, en faisant valoir ses droits comme composante intégrante aux droits de l’homme. Actrice effective sur le plan économique où elle contribue au développement des nations,  elle a su s’imposer fortement dans le milieu politique où elle joue son rôle représentatif de ses droits en défendant une société de cohésion. Comme le souligne Simone de Beauvoir, «c’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète ».  Et c’est pour cette raison que la place de la femme est « partout où son activité peut et veut se déployer », sur un territoire mère ou une terre d’accueil, celle des migrants. Alors « pourquoi, de quel droit l’enfermer, la parquer dans son sexe, transformé, qu’on le veuille ou non, en profession pour ne pas dire en métier ? »  


Sur le plan associatif, elle lutte activement afin de combattre la pauvreté, toutes les formes de violence et de discrimination (physique ou morale). Sa voix se fait entendre notamment à travers l’art, les masse média, la littérature où les tabous et les stéréotypes sont dénoncés et brisés. Quelque soit sa culture, elle veut greffer la légitimité d’une reconnaissance de soi.  


En résumé, la pensée du colloque pourrait être synthétisée dans les dires de Michel de Montaigne qui assure que « les femmes n’ont pas tort du tout quand elles refusent les règles de vie qui sont introduites au monde, d’autant que ce sont les hommes qui les ont faites sans elles.»  


   
   
   
Comité scientifique  


IHAZIRIR Abdelmalek (Faculté des Sciences Juridiques,

Économiques et Sociales, Meknès) 


BENJELLOUN Mohammed (Faculté des Sciences Juridiques,

Économiques et Sociales, Meknès) 


ABDOUH  Mohammed (Faculté des Sciences Juridiques,

 Économiques et Sociales, Meknès) 


BOUAYAD Abdelghani (Faculté des Sciences Juridiques,

Économiques et Sociales, Meknès)

 
KAMAL Abderrahim (Faculté des Lettres et des Sciences

Humaines, Dhar El Mahraz, Fès) 


HADJI Khalid (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Dhar El Mahraz, Fès) 


BENNANI Said (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Ain Chock, Casablanca)

 
MESKINE Driss (École Normale Supérieure, Meknès) 


  
Comité d’organisation 


Fatima-Zohra BENSALAH (Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales, Meknès) 


Fatima EL MASSOUDI (Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales, Meknès) 


Mounia ZIZI (Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales, Meknès) 


   
Cellule Recherche Scientifique  


  
Karima EL HILI (Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales, Meknès) 


  

 

Programme 
  
Jeudi 5 mars 2015 
 

8h30-9h

Accueil des participants

9h-9h30

Séance inaugurale 

·         Allocution de Monsieur le Président de l’Université

·         Allocution de Monsieur le Doyen

·         Allocution du Directeur du Laboratoire

·         Allocution du comité d’organisation

9h30

Réception

    Séance : Anthropologie de la femme                                               
Modérateur : Abdelkabir ALAOUI SOSSI, FSJES-Meknès 
Rapporteur : Jihad EL RHERRAR, Doctorant, FSJES-Meknès

10h-10h20

Fanny BAUER-MOTTI, Psychologue/Psychanalyste, Londres – Royaume Uni

Identité féminine : perception et mécanismes psychiques

10h20-10h40

Said BOUTADJINE, Université Abdelhamid Ibn Badis-FLA, Mostganam - Algérie

النزعة النسوية وصدام المرجعيات

10h40-11h

Aïcha OUAZZANI CHAHDI, Université Moulay Ismail- FSJESMeknès-Maroc

Les inégalités homme/femme : la question féminine et l’intégration de la femme au développement

11h-11h20

Mohamed AHADAF, Université Moulay Ismail- FSJES,Meknès- Maroc

إشكالية مدى تلاؤم أحكام القانون الجنائي مع وضعية المرأة

11h20-11h40

Maazouz EL BEKKAY, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès – Maroc

بعض مظاهر  حماية المرأة في قانون الأسرة

11h40-12h

Mohamed ZRIOUIL, Université Moulay Ismail – FSJES-Meknès – Maroc

مقاربة النوع في التشريع المغربي

12h

Débat

13h30

Pause déjeuner

  

    Séance 1 : Femme et travail                                                           Salle des conférences 
Modératrice : Farida MAHMOUDI, FSJES-Meknès 
Rapporteur : Fatiha ADDYOUBAH, Doctorante, FSJES-Meknès

14h30-14h50

Mohamed KORRI YOUSSOUFI, Université Moulay Ismail- FSJES-Meknès-Maroc

Le statut juridique de la femme salariée au Maroc

14h50-15h

Nadia SAKRI, Université Ain Sbaa- FSJES,Casablanca- Maroc

Le rôle de la communication dans le développement du leadership féminin : cas des femmes syndicalistes

15h-15h20

Mohamed AL JANATI,CRMEF, Taza – Maroc

Juge administratif et principe de discrimination positive à l’égard de la femme enseignante

15h20-15h40

Abdelkader BOUBEKRI, Université Moulay Ismail- FSJES Meknès-Maroc

مدى الحماية القانونية للأجيرة الحامل في ضوء مدونة الشغل

15h40-16h

Rafik NAIMI, Faculté Polydisciplinaire- Taza

Droits des femmes marocaines à l’ère de la nouvelle constitution 2011                

16h-16h20

Fatima EL MASSOUDI, Université Moulay Ismail- FSJES , Meknès – Maroc

La gestion de carrière : Quelles mesures d’équité dans les organisations au Maroc

16h20

Pause

    Séance 2 : Femme et développement                                             Salle des conférences 
Modérateur : Mohamed KADOUSS, FSJES-Meknès 
Rapporteur : Nisrine ESSANOUSSI, Doctora nte, FSJED-Meknès

16h40-17h

Abdelhakim ABOULLOUZ, Centre Jacques Bercque, Rabat –Maroc

مشروع صالحات المغرب زعامات نسوية جنوب المغرب

17h-17h20

Brahim LABARI, Université Ibn Zohr- FLSH, Agadir – Maroc

Les femmes marocaines dans le processus de mondialisation : éléments d’une analyse sociologique

17h20-17h40

Amal KOHAIL, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès – Maroc

La scolarisation des filles dans le milieu rural : exemple d’une commune rurale de la région du Gharb

17h40-18h

Souad BELHORMA, Université Sidi Med Benabdellah, FLSH, Fès- Maroc

A woman’s place in Morocco : assessing change after the revolution and the 2011 Constitution

18h-18h20

Hassan  KHALLOUKI, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès – Maroc

Le rôle et l’implication de la femme dans le développement socio-économique au Maroc

18h20-18h40

Mohamed MONADI, Journaliste, Casablanca- Maroc 
Fatima Zohra BENSALAH, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès-Maroc

Enjeux de la communication politique féminine dans l’espace  politique marocain

18h40

Débat

 

     Séance 1 : Discours féminin                                                             Amphithéâtre N°5 
Modérateur : Driss MESKINE, ENS-Meknès 
Rapporteur : Sara BOUFERMA, ENS-Meknès           

14h30-14h50

Karima LAAMIRI, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès – Maroc

Ethos et imaginaire social dans le discours de Bassima Hakkaoui

14h50-15h

Abdellah OULFAH, Consulat de Mauritanie-Jeddah, Arabie Saoudite

المرأة و التواصل : مدخل لدراسة الخطاب النسوي العربي المعاصر

15h-15h20

Badiaa LAFDAILI, Université Ibn Tofail- FLSH, Kénitra, Maroc

صورة المرأة في الموروث الشعبي المغربي من خلال خطاب الأمثال

15h20-15h40

Nahid FADLALA, Université A-Zaim Al-Azhari, Khartoum- Soudan

الصورة النمطية للمرأة السودانية في المعتقدات الشعبية

16h

Pause café

    Séance 2 : Ecriture féminine                                                               Amphithéâtre N°5 
Modérateur : Abdellah AZEROUAL, ENSAM-Meknès 
Rapporteur : Omar FATHI, ENS-Meknès

16h40-17h

Mohamed ABDOU, مركز المقاصد للدراسات والبحوث, Rabat- Maroc

من رائدات الفكر و الأدب في المغرب

17h-17h20

Abdenacer GUEDJIBA, Université Abbas Laghrour, Khenchela, Algérie

L’image de la femme dans la littérature algérienne d’expression française : quelle représentation ?

17h20-17h40

Naima MENNOR, Université Sidi Med Benabdellah- FLSH, Fès - Maroc

L’écriture féminine ou la féminisation de l’écriture

17h40-18h

Zoubida BOULAGROUH, Université Moulay Ismail –EST Meknès – Maroc

Beurettes ou filles issues de l’immigration : l’expression du mal être féminin

18h-18h20

Abdellah AZEROUAL, Université Moulay Ismail-ENSAM, Meknès – Maroc

Vivre au féminin singulier : cas de « Marrakech lumière d’exil » de Rajae Benchemssi

18h20-18h40

Mounia ZIZI, Université Moulay Ismail –FSJES,  Meknès – Maroc

«Femmes du monde» : une koïnè visuelle féminine à travers le regard de Leila GHANDI, Leila ALAOUI, Lalla ESSAYDI

18h40

Débat

  
   
Vendredi 06 mars 2015 
 

    Séance 1 : Femme et société 
Modérateur : Abdelkebir ALAOUI SOSSI, FSJES-Meknèes 
Rapporteur : Redouane BOURCHOUK

8h-8h30

Khalid HADJI, Université Sidi Mohamed Benabdellah – FLSH, Fès- Maroc

L’action sociale féminine : pour quel projet  de société

8h30-8h50

Abderrahim ANBI, Université Ibn Zohr- FLSH, Agadir- Maroc

Les mères célibataires dans la société marocaine : une vulnérabilité en quête d’intervention. Cas du Grand Agadir

8h50-9h10

Maria OUCHLEH, Psychologue, Rabat- Maroc

اغتصاب المحارم بين إسناد القواعد الإجتماعية وبناء القوانين السيكولوجية

 

9h10-9h30

Mohamed EL-ALAMI, Université Ibn Zohr – FSJES, Agadir – Maroc

زواج القاصرات بالمغرب :مقاربة قانونية سوسيولوجية

9h30-9h50

Rachida SEBTI, ، جامعة الجزائر كلية علوم الإعلام و الاتصال-Algérie

مؤشرات تغير التصورات و الأحكام المجتمعية حول الوظيفة الإنجابية للأسرة ( من خلال دراسة ميدانية حول وضعية و مكانة الجسد العقيم في المجتمع الجزائري " دراسة على عينة من9 الأزواج العقيمين)

9h50-10h10

Abdelali ADNANE, Ministère de l’intérieur, Préfecture de Meknès, Meknès- Maroc

المساواة بين الزوجين في مباشرة الفعل الحميمي بين المرجعيتين الدينية و الآفاق الحقوقية

10h10

Pause café

    Séance 2 : Femme et droit 
Modérateur : Fatima EL RHORCHI, FSJES-Meknès 
Rapporteur : Jihad EL RHERRAR, Doctorant, FSJES-Meknès

10h30-10h50

Akila KHERBACHI, Université M’sila- FDSPO, M’sila- Algérie

نحو حماية متعددة للمرأة ضد العنف في دول المغرب العربي

10h50-11h10

Hicham HAMMOUNI, Université Moulay Ismail- FSJES, Meknès – Maroc

المقاربة التشريعية و القضائية لإهمال الأسرة

11h10-11h30

Salim BENABDULLAH BENNAHER, الجمعية السعودية للدراسات الاجتماعية
Jeddah, Arabie Saoudite

دور هيئة حقوق الانسان السعودية في التعامل مع العنف ضد المرأة "دراسة وصفية تحليلية على فرع هيئة حقوق الانسان بمنطقة مكة المكرمة"

11h30-11h50

Anass SAADOUN, نادي قضاة المغرب وللمرصد الوطني لاستقلال السلطة القضائية, Tanger - Maroc

قراءة مشروع قانون العنف ضد النساء

11h50

Débat

14h

Déjeuner 

16h

Visite guidée de la ville de Meknès

 

 

A lire aussi